Contenu de connexion

Découvrir les pathologies oculaires.

Qu’est-ce que la basse vision ?

  • Une Acuité binoculaire (avec les 2 yeux) de moins de 3/10ème avec les lunettes
  • La vue ne peut être améliorée par le port d’une correction optique
  • Plus de 3 millions de personnes malvoyantes en France
  • Des personnes moins en moins autonomes dans leur vie quotidienne
  • Cependant, la basse vision est encore mal connue et mal prise en charge

Comment évoluent nos émotions avec une perte de vision importante ?

Comprendre le « processus de deuil » permet de mieux appréhender le vécu d’une personne malvoyante. Comme le montre le schéma ci-dessous, le processus comporte une phase descendante chez la personne et une phase ascendante vers la reconstruction.

Quelles sont les pathologies en cause?

Après 50 ans, il est impératif de consulter un Ophtalmologiste tous les ans ou tous les 2 ans maximum pour détecter rapidement les pathologies éventuelles.

D.M.L.A (Dégénérescence maculaire liée à l’âge)

  • Première cause de mal-voyance avec 1 million de personnes concernées en France
  • Atteinte des récepteurs visuels dans la partie centrale de la rétine (cônes)
  • La lecture devient difficile lorsque l’acuité corrigée (avec lunettes) est inférieure à 5/10ème
  • Le dépistage et la prise en charge précoce peuvent permettre de freiner l’évolution de la maladie

Conseils:

  • Suivi impératif et régulier par l’Ophtalmologiste (OCT)
  • Rééducation avec Orthoptiste (apprendre à utiliser la rétine valide)
  • Essais de systèmes grossissants et de filtres avec un Opticien spécialisé en Basse Vision
  • Rééducation avec Avéjiste ou Ergothérapeute pour les geste de vie quotidienne

Glaucome

  • A l’origine de plus de 15 % des cas de cécité dans les pays développés
  • Plus d’un million de Français sont concernés, et 400 000 ne sont pas diagnostiqués
  • La pression intraoculaire devient trop importante
  • Le glaucome est une maladie dégénérative du nerf optique
  • La perte de vision associée au glaucome est permanente et irréversible. Sans traitement, cette maladie peut mener jusqu’à la cécité.

Conseils:

  • Suivi impératif et régulier par l’Ophtalmologiste
  • Rééducation avec Orthoptiste (apprendre à utiliser la rétine valide)
  • Essais de systèmes grossissants et de filtres avec un Opticien spécialisé en Basse Vision
  • Rééducation avec l‘Avéjiste ou l’Ergothérapeute pour la vie quotidienne

Rétinite pigmentaire

  • D’origine héréditaire
  • 40 000 personnes en France sont atteintes
  • Se caractérise d’abord par des difficultés d’adaptation à l’obscurité
  • Puis par une perte de vision périphérique (vision «en tunnel»)
  • Et aboutit souvent à une cécité totale
  • Il n’existe pas à l’heure actuelle de traitement permettant de la soigner

Conseils:

  • Suivi régulier par l’Ophtalmologiste
  • Rééducation avec Instructeur de locomotion : apprendre des stratégies pour les déplacements
  • Rééducation avec Avéjiste ou Ergothérapeute pour la vie quotidienne
  • Essais de systèmes vidéo (pouvant redonner du contraste sur un faible grossissement) et de filtres thérapeutiques avec un Opticien                    spécialisé en Basse Vision (sécurité de déplacements)

Rétinopathie diabétique

  • Affection d’ordre général, le diabète a des répercussions sur la vision
  • Une des principales causes de cécité en Europe
  • Le taux élevé de sucre dans le sang endommage les vaisseaux nourrissant la rétine
  • Des zones étendues de la rétine ne sont plus oxygénées
  • Perte  d’une partie du champ visuel
  • Parce que la maladie s’installe très souvent sans alerte, l’important reste la prévention
  • Le dépistage et le suivi du patient diabétique par l’Ophtalmologiste, le Diabétologue et le médecin généraliste sont donc primordiaux

Conseils:

  • Suivi impératif et régulier par l’Ophtalmologiste et Diabétologue
  • Rééducation avec Orthoptiste (apprendre à utiliser la rétine valide)
  • Essais de systèmes grossissants et de filtres avec un Opticien spécialisé en Basse Vision
  • Rééducation avec Avéjiste ou Ergothérapeute pour les geste de vie quotidienne

Cataracte

  • La cataracte est l’opacification partielle ou totale du cristallin
  • Modification des contrastes et des couleurs
  • Photophobie (éblouissement)
  • Myopisation
  • Baisse de l’acuité visuelle
  • Vision trouble

Conseil :

  • Consulter l’Ophtalmologiste pour une intervention chirurgicale
  • Pendant l’opération, le chirurgien fera une petite coupe (incision) dans l’œil afin de pouvoir enlever la lentille affectée (cristallin). Une fois qu’il l’a enlevé, il place une petite lentille en plastique appelée implant intraoculaire
Retour vers le haut
×Rechercher
Rechercher